• NeuroAttitude_Sonia

ANXIETE : APPROCHE EMOTIONNELLE


L'anxiété est une certaine peur de l'inconnu qui peut se rapprocher de l'état d'angoisse. Elle se manifeste par certains symptômes : maux de tête, chaleurs, crampes, palpitations nerveuses, grandes transpirations, tensions, augmentation du débit de la voix, sanglots et même insomnies.

PROFIL EMOTIONNEL :

Si je suis anxieux, je peux vivre le « frisson de l'angoisse ,, : ce frissonnement vient du froid et me rappelle que j'ai peur. C'est une maladie qui me sert la gorge, qui me fait perdre la maîtrise de moi-même et le contrôle des événements de ma vie, m'empêchant d'user de bon sens et de discernement. Je peux aussi ressentir soit un déséquilibre, soit une déconnexion entre le monde physique sur lequel je peux avoir un certain contrôle et mes perceptions par rapport au monde immatériel pour lesquelles je n'ai pas toujours d'explications ou de compréhension rationnelle. Je n'ai plus le contrôle : le « ciel peut me tomber sur la tête ,, à tout moment ! Je peux être anxieux dans n'importe quelle situation : JE DEVIENS CE SUR QUOI JE PORTE MON ATTENTION. Si mon attention est constamment centrée sur la peur de ceci ou de cela, il est certain que je vivrai de l'anxiété qui peut être reliée de près ou de loin à ce qui se rapproche de la peur de la mort ou à ce qui pourrait me la rappeler. La mort, les choses que j'ignore ou que je ne vois pas, mais qui peuvent exister, font monter en moi cette peur. Alors, même si je crains l'inconnu et que je nie inconsciemment la vie et son processus, je place maintenant mon attention sur ceci : j'ai confiance qu'il m'arrive le mieux, pour moi, à l'instant présent et dans l'avenir. Les symptômes disparaîtront, ainsi que la peur de mourir.

7 vues0 commentaire