Provenance

Dès le 19ème siècle des précurseurs comme Nicolas Tesla aux USA ou encore Georges Lakhowsky en France ont montré qu’il était possible d’avoir une action physiologique sur l’organisme humain en envoyant de forts champs magnétiques ou en créant un brouillard électromagnétique entre deux électrodes.


Les champs électromagnétiques naturels, ne doivent pas êtres confondu ou assimilés avec les champs électromagnétiques artificiels.

La vie sur Terre s'est développée depuis son origine, et à été modelée par l'influence de ces champs continus terrestres.

Il est extraordinaire de constater qu'il est presque impossible de distinguer l'encéphalogramme d'une personne endormie de celui de la planète Terre (résonnances Shuman).

Il y a un lien étroit entre la vie et la matrice planétaire:


  • Le champ magnétique terrestre a une action sur le bon fonctionnement des cellules

  • La chaleur envoyée par le soleil (infra-rouges) est essentiel à la vie sur terre, sans elle la terre serait gelée

  • La lumière, depuis le rouge foncé jusqu’au violet, est essentielle au métabolisme osseux (vitamine D), à la santé de la peau et à l’équilibre psychologique de l’être humain (antidépressive).

  • Les astronautes partis dans l’espace doivent compenser le manque du champ magnétique terrestre par des équipements rudimentaires pour apporter une compensation de ce manque au retour sur terre.


Au début du 20ème siècle, la biorésonance a vu le jour. Le concept en est simple : chaque chose a une fréquence propre, ainsi chaque cellule a une fréquence propre. Notre corps est composé de 100 000 milliards de cellules dont 1500 à 2000 types de cellules différentes. Il est donc nécessaire d’envoyer à chacune de ces cellules la fréquence qui lui correspond pour qu’elle reprenne son activité et qu’elle remonte son niveau d’énergie. La biorésonance, est une méthode fine qui agit sur les cellules et tous les processus métaboliques du corps. De la même façon que la vibration d'un diapason entraine la vibration d'un autre diapason qui vibre à la même fréquence que lui,  chaque cellule se connecte à la fréquence qui est la sienne.

light-681195_1920.jpg